• Scénarii

    Bataille de Cherveix Cubas - scénario fictif

    Nous sommes en février 1814. Soult a évacué l’Espagne sous la pression de Wellington.
    Celui-ci n’a pas réussi à détruire l’armée française qui se replie en bon ordre après les combats.
    Après Orthez, Wellington compte en finir avec les français à Toulouse.
    C’est sans compter sur l’opiniâtreté de Soult. Celui-ci n’a guère d’alternative: il se repliera sur Narbonne pour préserver ses troupes qui ne pourront résister à la pression alliée.
    Wellington désire au plus vite se diriger sur Paris.
    En effet, les nouvelles des Coalisés ne sont pas bonnes: l’Empereur fait des miracles avec ses conscrits sur la Seine et la Marne. Il a déjà battu Blucher à plusieurs reprise et Schwarzenberg devient frileux malgré son énorme supériorité numérique !
    Le Duc décide d’envoyer Picton et sa 5eme division plus au nord, en Périgord, pour s’assurer du contrôle d’un carrefour important et de deux ponts sur l’Auvezère qui conditionnent les mouvements vers Paris. Picton arrivera de Brive la Gaillarde par l’Est.
    Soult, renseigné sur ce mouvement, détache la 6eme division du Prince Jérôme qu’il dépêche par Périgueux: il faut ralentir l’avance ennemie quitte à soustraire des forces utiles sur les points principaux !

    cherveixcubas

    Les deux divisions renforcées de leur brigade de cavalerie arrive en même temps sur l’objectif. Les généraux n’ont guère le temps de définir une stratégie précise: il faut prendre les deux villages et détruire l’armée adverse !
    L’histoire est en cours: nous retrouverons ces deux unités face à face en juin 1815 ….

    La bataille de Cherveix Cubas est un combat de rencontre à front renversé en 6 tours par joueur.
    – Les zones arborées donnent un couvert de +1.
    – Les villages donnent un couvert de +2.
    – les deux haies procurent un couvert de +1.

    Ordres de bataille:

    Prince Jérôme: 6ème division d’infanterie renforcée de la brigade de cavalerie légère du Général Piré.

    oobfrance_1oobfrance_2

     

    Général de division Sir thomas Picton: 5ème division d’infanterie renforcée des brigades de cavalerie légère des généraux van Merlen et von Cramm.

    oobbrit_01oobbrit_2

     

    Carte :

    cartecherveixcubas

    Points de victoire :
    – 3 points lorsque l’armée ennemie subit 40% de pertes.
    – 2 points pour le général de division  ennemi tué.
    – 1 point par général de brigade ennemi éliminé.
    – 1 point par unité ennemie détruite.
    – 2 points par objectif pris ou tenu.